Groenland

Vadim Petrakov

Une fois en Islande, il serait dommage de ne pas profiter de votre voyage pour faire un petit saut au Groenland ! Terres secrètes recouvertes d’un manteau blanc, ici les fjords forment de vastes langues glacées qui s’écoulent doucement vers l’océan. Partez à la conquête des pics et des glaciers! Ne résistez plus à l’étrange magnétisme du Grand Nord et embarquez pour un voyage fascinant sur les terres secrètes du Groenland !

La baie de Disko


La baie de Disko se trouve au large de la côte ouest du Groenland, à proximité de la mer de Baffin. Découverte à la fin du Xème siècle par Erik le Rouge, la région bénéficie d’un climat polaire océanique. L’hiver est rigoureux (jusqu’à -18°C), mais l’été y est un peu plus doux que sur le reste de la côte (8°C en moyenne). Au cours de votre séjour dans la baie de Disko, n’hésitez pas à découvrir l’arrière-pays. Partez pour de belles randonnées pédestres en terre inuite et, prenant de l’altitude, découvrez des panoramas à couper le souffle ! Paysages à la blancheur polaire, autour de vous se dressent les plus hauts glaciers de l’Arctique. Sur place de nombreuses activités s’offrent à vous : kayac, chiens de traineau, cabotage et autres croisières en mer de glace…

En voyage dans la région d'Ilulissat


Le fjord de Kangja est à l’origine de l’un des plus vastes courants d’icebergs de l’hémisphère nord. Au Groenland, il est très rare que les glaces de l’inlandsis atteignent la mer, elles sont généralement retenues par les glaciers environnants. Mais dans la vallée glaciaire de Kangja, celui de Sermeq Kujalleq fond à une vitesse prodigieuse (20-35m/jour), vêlant une quantité phénoménale d’icebergs. Leur taille est telle (jusqu’à 1000m de haut) qu’ils peuvent rester bloqués de longues années à l’intérieur du fjord avant de parvenir jusqu’à l’océan. Ilulissat est une destination privilégiée pour contempler toutes sortes de phénomènes glaciaires, et en particulier pour observer les effets du réchauffement climatique.

Autrefois appelée Nordrseta, la région fut peuplée par les vikings à partir du Xe siècle, jusqu’à l’arrivée des Inuits au XIIIe siècle. Ces derniers fondèrent le site de Sermermiut où ils installèrent de vastes campements (250 habitants). Ils durent cependant abandonner leurs terres aux Européens, qui s’y établirent au XVIIe siècle. Au cours de votre séjour ne manquez pas ce fabuleux site archéologique : de la plus haute importance historique au Groenland, Sermermiut abrite en particulier les vestiges des cultures Saqqaq, Dorset et Thulé.

Une croisière sur la mer de Glace


Partez ensuite pour un raid vers le nord de la baie de Disko, en kayak et à pied. Vous découvrirez la péninsule de Nuussuaq, véritable barrière de glace et de rocs. Elle abrite les villages de Saqqaq et Qeqertaq, des sites préservés et chargés d’histoire. Navigant au fil des icebergs, découvrez non loin de là le fjord de Torssukatak. Véritable labyrinthe de glaces, vous plongerez au cour d’une nature grandiose. Si votre organisation le permet, nous vous conseillons d’y passer plusieurs jours afin de profiter au maximum du site et d’explorer les environs. Embarquez ensuite pour Ata. Figée dans un archipel de glace, cette petite île est assez méconnue des touristes. Sur place, une belle randonnée vous conduira en terre sauvage, au fil des lagunes glaciaires. Lorsque les conditions le permettent, on peut prendre de la hauteur pour admirer les icebergs de Disko, véritables cathédrales de glace. Il faut compter entre 4 et 6h de marche tranquille.

Le voyage se poursuit en direction de la baie de Quervain, point de départ des célèbres « Expéditions polaires françaises » qui se déroulèrent au cours des années 1950. Partez pour deux jours de randonnée autour de la calotte glaciaire, sur les traces du célèbre explorateur Paul-Emile Victor. La baie offre des panoramas superbes : glaciers crevassés et front glaciaire, vallée glacée et mer d’icebergs. Il faut y passer la nuit en bivouac pour prendre toute la mesure de ce site fabuleux.

Voyage à Tasiilaq, rencontre avec le peuple inuit


À quelques heures de vol de Reykjavik, Tasiilaq est la ville la plus importante de la côte est. Paisiblement endormie au fond du fjord et encadrée par de puissantes montagnes, elle jouit d’un environnement très agréable. Non loin du cercle polaire arctique Tasiilaq est une porte d’entrée insolite vers le Grand Nord, et une occasion exceptionnelle de découvrir tous les secrets de la culture inuite ! Située sur l’île d’Ammassalik, cette région isolée est l’une des plus sauvages du pays. Eté comme hiver, de nombreuses d’activités vous y attendent : randonnée, kayak en mer, navigation et pêche selon les traditions inuites, balade en hélicoptère, expédition en traîneau, etc. !

Profitez de votre séjour à Tasiilaq pour découvrir le grand fjord d’Ammassalik. Navigant au milieu des icebergs, suivez les traces des courants polaires et découvrez les villages inuits de la côte est du Groenland. Au cours de votre croisière vous croiserez de nombreuses baleines et des phoques. Au loin, vous pourrez admirer les glaciers qui se jettent dans la mer en y déversant des icebergs de toutes les formes. Laissez-vous ensuite immerger en terre de lumière et de glace, et partez pour un raid grandiose à travers les massifs et les glaciers qui font la renommée de la région. À ski ou en pulka, de merveilleuses randonnées vous attendent. Reliefs aux allures alpines, les points de vue sur l’inlandsis tout proche sont très impressionnants.

Au pays des fjords, des glaciers et des inlandsis


À une soixantaine de kilomètres de Tasiilaq, découvrez le petit village de Kuummiut. Accessible en hélicoptère et en bateau, le site est un point de départ idéal pour de belles randonnées à plus de 1000m d’altitude. La montagne de Kuumiiut qui domine le village offre une vue renversante à 360° ! Traversant le fjord de Tunu, suivez ensuite la côte vers le sud-ouest jusqu’aux pieds de la montagne Sans Nom. Depuis le sommet (700m), la vue sur le fjord Ikasak est absolument grandiose ! Plus loin dans le fjord, les amateurs de ski, se laisseront tenter par une petite descente sur les pentes du glacier Karale. En passant par le col Sans Nom, le point de vue sur l’océan est merveilleux. De là, dirigez vers le glacier du Jura où vous traverserez un majestueux fleuve de glace large de 3 km, encadré par de lourdes parois rocheuses.

Enfin, en passant par le petit village isolé de Sermiliqaq (« le beau fjord glacé »), partez pour une belle croisière en direction de l’île de Kulusuk. Paysages de fjords, d’archipels, de monts et de pics englacés, la traversée est magique. En promenade au fil des lacs et des cours d’eau, il faut consacrer au moins une journée à la visite de l’île.

Infos pratiques pour votre voyage au Groenland


Depuis Reykjavik, on accède à la côte est du Groenland par avion (2h de vol). L’aéroport se trouve à Kulusuk, le transfert jusqu’à Tasiilaq peut se faire en hélicoptère ou en bateau (1 h de traversée). La côte est du Groenland bénéficie d’un climat polaire légèrement adouci par l’influence océanique. La température est comprise entre -4 et -12°C en hiver. En été, elles peuvent dépasser les 10°C.

Ilulissat, à l’ouest est accessible en avion depuis de nombreuses villes islandaises. Il faut compter environ 4h de vol depuis Reykjavik, 6h depuis Akureyri. Vous pouvez également vous y rendre depuis Egilsstadir, Isafjordur, ou encore Grimsey.

Icebergs en Islande et au Groënland

Icebergs en Islande et au Groënland
Voir l‘article
Demander un devis