Au-delà du Cercle d’Or

Photographer Vitaliy Mateha

La région du Cercle d’Or réunit trois sites parmi les plus visités et « incontournables » d’Islande : Þingvellir, Gullfoss et Geysir. Cette sainte trinité conduit d’ailleurs nombre de voyageurs à confondre le Cercle d’Or avec le Triangle d’Or. Mais que l’on se rassure : la production d’opioïdes et le trafic de stupéfiants ne sont vraiment pas les activités qui prévalent dans cette région.

Quoi qu’il en soit, il y a bien des choses à voir et à faire en dehors de ces sites majeurs qui attirent plus de 50% des voyageurs et sont en partie victimes de leur succès, il ne faut pas se le cacher.

Autres sites d’intérêt de la région


Parmi les sites périphériques aux attractions majeures de la région, moins connus mais connaissant eux aussi un flot soutenu de visiteurs, on peut mentionner la vallée de Reykjadalur au-dessus du village de Hveragerði. De beaux sentiers mènent à une rivière d’eau chaude naturelle où un nombre sans cesse croissant de randonneurs vont faire trempette, été comme hiver. Pour les voyageurs moins enclins à la marche, des attractions comme le spa Fontana dans le village de Laugarvatn et le bassin du Secret Lagoon à Flúðir procure des sources de chaleur régénératrices fort agréables également.

Au nombre des sites naturels, mentionnons également le joli cratère de Kerið où nombre de visiteurs font escale à mi-chemin entre Reykjavík et Geysir, la très belle chute de Faxi (aussi appelée Vatnsleysufoss) sur la rivière Tungufljót, et celle de Bruárfoss sur la rivière Brúará non loin de Laugarvatn, plus difficile d’accès mais particulièrement appréciée par tous les photographes un tant soit peu sérieux qui mettent les pieds en Islande. Pour ceux qui sont curieux de voir aussi ce qui se passe sous terre, pourquoi ne pas entreprendre la visite de la grotte de lave de Raufarhólshellir ou de celle de Gjabakkahellir ?

Histoire et culture


L’histoire et la culture ne sont pas en reste pour qui voudra bien en apprendre un peu plus sur l’Islande et ne pas seulement courir d’une opportunité photo à la suivante. La visite de l’évêché de Skálholt, sur les bords de la rivière Hvítá, sera particulièrement enrichissante pour ceux qui s’intéressent à l’histoire de la religion, et notamment à la Réforme qui fut scellée en Islande par l’exécution, ordonnée par le pouvoir danois, de Jón Árason, dernier évêque catholique du pays, et de ses deux fils, ici à Skálholt. Sinon, un détour par le joli petit village d’Eyrarbakki sur la côte Atlantique ne saura pas pour déplaire aux amateurs de charmantes petites églises, celle du village étant particulièrement jolie. Juste à côté, le Musée des Traditions Populaires est très bien fait et permet de s’imprégner de l’histoire de ce village qui fut longtemps l’un des ports et centre de commerce les plus importants d’Islande, desservant les fermiers de toute la côte sud du pays, de l‘extrême ouest jusqu‘à l‘extrême est.

Activités


Si vous êtes à la recherche d’activités afin de rajouter une pincée d’adrénaline à votre visite du Cercle d’Or, ce ne sont pas les options qui manquent ! Nombreux sont par exemple ceux qui profitent de cette occasion pour aller faire un tour de motoneige sur le glacier de Langjökull au nord de Gullfoss. D’aucuns préfèrent enfiler une combinaison étanche afin de faire du snorkeling ou de la plongée dans les eaux translucides du lac Þingvallavatn à Þingvellir. Certains se jettent plutôt à l’eau dans le cadre d’une descente en rafting sur la rivière Hvítá alors que d’autres donnent des coups de pagaie dans les marais de Stokkseyri à l’occasion d’une sortie en kayak. Enfin, une randonnée à cheval à travers les campagnes du sud-ouest reste sans aucun doute l’une des activités les plus classiques mais aussi les plus satisfaisantes pour les cavaliers débutants comme pour les experts.

 

 

 

Les plus belles cascades d’Islande

Les plus belles cascades d’Islande
Voir l‘article
Demander un devis