Infos pratiques Islande

Julien Ratel
Ciel Islande

Général

Pourquoi passer par une agence locale ?

En passant par une agence locale comme la nôtre, vous avez la garantie :
– d’avoir des interlocuteurs qui connaissent le pays sur le bout des doigts et qui pourront répondre à vos questions avec précision et sans délai.
– d’obtenir des conseils et des réponses justes par rapport à vos attentes et à vos envies.
– de créer un voyage en Islande ou au Groënland qui soit à la fois sur mesure et à votre mesure.
– de bénéficier d’interlocuteurs qui, pendant le déroulement de votre voyage, pourront vous épauler et vous assister 24h/24 et 7j/7 où que vous soyez dans le pays (réservations de dernière minute, changement de programme suite à un imprévu, assistance en cas de pépin, etc.).
– d’être en relation avec une équipe de conseillers francophones installés en Islande et experts de la destination.
– d’être reçus par des hôtes et prestataires de service avec qui nous travaillons étroitement depuis plusieurs années et que nous connaissons très souvent personnellement.
– d’être écouté par une équipe de conseillers qui plutôt que de vous vendre n’importe quelle prestation, est avant tout une équipe de personnes qui, comme vous, a énormément voyagé dans le pays, continue à le faire, et où nous avons fait le choix de vivre par passion.
– aussi bien pour les voyageurs en individuels que pour les groupes, de profiter d’itinéraires qui sont le fruit d’une expérience de nombreuses années sur le terrain et qui combinent à la fois les incontournables de ce pays mais aussi ses secrets les plus jalousement gardés.

Autant dire que l’équipe de Destination Islande n’est pas là pour vous dire ce que vous voulez entendre. Notre ambition est de vous donner l’heure juste à toutes les étapes de votre voyage, aussi bien dans sa préparation que dans son déroulement. Mais surtout, nous avons à cour de partager avec vous ce « petit plus » qui fera que votre séjour en Islande sera véritablement unique et inoubliable! Nous sommes là pour vous donner les meilleurs infos en Islande possible.

Quelle est la meilleure saison pour voyager en Islande ?

On pourrait trouver une bonne raison pour aller en Islande pour chaque mois de l’année. La métó est la plus clémente en juin, juillet et août mais ce sont aussi les mois les plus fréquentés… et les plus chers ! Entre mai et fin juillet, vous profiterez des jours sans fins de l’été arctique, du spectacle des oiseaux de mer et d’une nature qui reverdit. Les lumières sont particulièrement belles en mai et en septembre. Seulement à partir de la deuxième moitié de juin et jusqu’à la deuxième moitié de septembre pourrez vous aborder l’intérieur du pays. Le coût de la location de véhicule est moins élevé avant le 15 juin et après le 15 août…
Les premières aurores boréales apparaissent généralement fin août et peuvent être observées occasionnellement tout au long de l’hiver jusqu’à la fin avril, les conditions à remplir étant qu’il fasse nuit et que vous soyez le plus éloigné possible de toute pollution lumineuse, que le ciel soit dégagé et que l’activité solaire soit suffisamment intense pour déclencher ce spectacle envoutant. Mais quelle que soit la période de votre visite nous saurons vous organiser un voyage idéal en Islande…
Un site très complet sur la météo en Islande (en Anglais) Météo en Islande

Que faire en Islande en été ?

Outre le spectacle d’une nature toujours belle, inattendue et spectaculaire, l’Islande offre la possibilité d’un grand nombre d’activité. Nombreux musées, randonnée pédestre et équestre, observation des baleines et des oiseaux de mer, marche sur glacier et escalade de glace, rafting et jet-boat, kayak de mer, quad, motoneige, piscines et bains naturels, exploration de grottes, aventures en super-jeep, etc. Il y en a vraiment pour tous les goûts, tous les niveaux et tous les âges ! Vous pouvez réserver toutes vos activités et excursions avec nous.

Que faire en Islande en hiver ?

Au-delà des idées reçues, il ne fait pas toujours nuit en hiver ! La période la plus obscure s’étale de novembre à janvier mais même en décembre il y a encore 4 à 5 heures de jour et à partir de la fin mars et jusqu’à la fin septembre, les jours sont plus longs que les nuits…
L’hiver, c’est le spectacle des aurores boréales. C’est aussi la période pour les courts séjours, les escapades d’un week-end pour plonger dans la vie nocturne de Reykjavik ou dans un bain d’eau chaude environnée de neige. D’autant que le long de la côte sud, les températures ne sont jamais très basses et les chutes de neiges sont relativement peu importantes. La température moyenne à Reykjavik en janvier est de l’ordre de 0°c, plus chaud qu’à New-York !

Est-ce difficile de communiquer avec les Islandais ?

Nous sommes très fiers de notre langue dont nous avons préservé l’héritage jusqu’à aujourd’hui. Mais la grande majorité des Islandais, particulièrement les jeunes, parlent l’anglais. Sur nos circuits accompagnés, la plupart de nos guides parlent aussi français. Par contre, si vous compter voyager en Islande de façon autonome, une connaissance même sommaire de l’anglais est indispensable.

Téléphone, internet, GPS quel accès ?

La couverture téléphonique de l’Islande est totale sur la partie habitée du littoral et les routes principales. La couverture dans les régions inhabitées de l’île est minimale mais s’élargie d’année en année.
L’usage d’internet en Islande est le plus important d’Europe. Vous trouverez un accès WIFI dans de nombreux hébergements et les cafés avec un accès WIFI gratuit sont nombreux, particulièrement à Reykjavik.
L’utilisation d’un GPS n’est pas indispensable mais si vous comptez utiliser le vôtre, prenez bien soin de charger la cartographie islandaise. À noter que les loueurs de voiture proposent la location de GPS munis de la carte d’Islande.

Quelles sont les fêtes à ne pas rater et quels jours sont fériés ?

Fête nationale d’Islande : le 17 juin, les Islandais commémorent la déclaration de l’indépendance du pays acquise en 1944. Bien que les principaux commerces et cafés restent ouverts à Reykjavík et dans les principaux sites touristiques du pays, ce jour est férié. À cette occasion, de nombreuses festivités sont organisées à travers le pays, notamment à Reykjavík (concerts, animation dans les rues, etc.).
Fête des commerçants : tous les premiers lundi du mois d’août. Bien que les principaux commerces et cafés restent ouverts à Reykjavík et dans les principaux sites touristiques du pays, ce jour est férié.
Gay Pride à Reykjavík : au début du mois d’août, ce festival attire près de 90.000 personnes dans la capitale chaque année. Pour plus de renseignements : www.gaypride.is
Nuit de la culture à Reykjavík : depuis 1996, elle a lieu chaque année le 1er samedi suivant le 18 août. Nombreuses animations extérieures dans les rues de la ville, concerts et feu d’artifice à la tombée de la nuit sur le port.
Festival Iceland Airwaves : depuis 1999, festival de musique se déroulant chaque année à cheval sur le 3è week-end d’octobre (de mercredi à dimanche). Pendant 5 jours, des groupes de musiques islandais et internationaux se produisent dans de multiples bars, cafés et salles de spectacles à travers Reykjavík. Pour plus de renseignements : www.icelandairwaves.is
Noël et Jour de l’An : bien que les rues de Reykjavík soient calmes du 24 au 26 décembre et le 1er janvier, elles sont extrêmement vibrantes le 23 décembre où chaque années, les rues commerçantes sont fermées à la circulation en soirée et où les magasins restant ouverts jusqu’à minuit. Plus qu’une dernière occasion de faire ses achats de Noël, cette soirée est l’occasion pour tout Reykjavík de sortir et déambuler dans les rues du centre-ville. Le réveillon du 31 décembre est quant à lui réglé comme du papier à musique. Après un repas en famille, les Islandais se réunissent de 20h30 à 22h00 autours de grands buchers disséminés à travers l’agglomération de Reykjavík. Ils se précipitent ensuite devant leur poste de télévision pour regarder l’émission humoristique qui passe au travers de l’actualité politique et sociale de l’année écoulée, avant de prendre à nouveau possession des rues et des places publiques pour une orgie inimaginable de feux d’artifice ! Partout dans Reykjavík, à 360°c à la ronde entre 23h15 et passé minuit et demi, on peut ainsi observer des feux d’artifices qui marquent avec éclat le passage vers une nouvelle année. Ce spectacle est indescriptible et il faut l’avoir vécu pour le croire ! Dans les jours et semaines qui précèdent Noël, il faut aussi noter la présence d’un marché de Noël à Reykjavík (www.visitreykjavik.is) ainsi que dans l’agglomération voisine de Hafnafjörður (www.hafnarfjordur.is).
Pâques : à l’exception de quelques commerces, restaurants et cafés qui restent ouverts à Reykjavík, le week-end de Pâques est férié du vendredi au lundi.
Premier jour officiel de l’été : le 3ème jeudi d’avril, les rues de Reykjavík résonnent au son de Gleðilegt sumar,
«Joyeux été » ! Ce jour férié est l’occasion pour les Islandais – qui ne manquent pas d’optimisme ! – de ressortir leur barbecue, de s’offrir une glace et d’envahir les terrasses des cafés au moindre rayon de soleil. De là à dire que nous ne verrons pas quelques gelées ou chutes de neiges tardives dans les semaines qui suivront, il y a un pas que Mère Nature n’est pas toujours prête à franchir.
1er mai : comme dans la majorité des pays à travers le monde, le 1er est férié en Islande.
Jeudi de l’Ascension et lundi de Pentecôte : Ces jours sont fériés en Islande.
Autres : pour la liste complète des festivals, événements et expositions temporaires à Reykjavík, consultez le site : www.visitreykjavik.is.

La randonnée est elle accessible à tous ?

Avec sa nature sans limite et ses paysages incroyablement variés, l’Islande est un véritable paradis de la marche à pied, que cela soit au sein d’un groupe accompagné ou en individuel. Cependant, randonner dans ce pays implique un vrai engagement en raison de conditions d’isolement dans lesquelles se déroulent parfois ces marches et surtout de la météo. Il faut être psychologiquement préparé à faire face à des conditions difficiles. Nos itinéraires accompagnés proposent des nuits en refuges ou en camping et sont plus ou moins exigeants. Certains sont cependant conçus pour offrir un profil plus accessible avec des étapes plus courtes. Dans tous les cas, nous vous invitons à parler directement avec l’un de nos conseillers pour évaluer avec lui votre niveau et déterminer la formule de voyage qui vous conviendra le mieux.
Nous pouvons aussi, si vous êtes un groupe constitué, organiser un trek qui corresponde à votre niveau et à vos désirs. De la balade douce au trek le plus exigeant, il suffit de nous demander !
Pour les personnes voyageant sans guide-accompagnateur, nous proposons également plusieurs solutions de voyage incluant la possibilité de randonnées ou de treks, allant de la balade de quelques heures dans le cadre d’une découverte du pays en véhicule de location, au raid de plusieurs jours et sans assistance avec sac-a-dos. Sur demande, nous pouvons notamment vous procurer des descriptifs de balades, des tracés et points GPS, ainsi que des cartes topographiques.

Nous voudrions louer les services d’un guide ?

Les services d’un guide privatif en Islande, que cela soit pour des individuels ou pour des petits groupes constitués, sont assurés par des guides-chauffeurs conduisant un véhicule 4×4 pouvant accommoder de 3 à 10-12 personnes selon les modèles de véhicule. Ils vous donneront de très bonnes infos en Islande. Selon le nombre de passager et la formule d’hébergement, une remorque est souvent nécessaire pour le transport des bagages et, le cas échéant, de la nourriture et/ou du matériel de camping.
Nous travaillons avec des guides-chauffeurs chevronnés, anglophones pour la plupart, mais aussi francophones pour certains. Le prix pour un guide-chauffeur et son véhicule est de l’ordre de 800 ? minimum par jour (ou plus, selon la taille du véhicule qui se doit d’être adaptée aux nombre de passagers, et la formule d’hébergement). Les repas et l’hébergement pour le guide ne sont pas inclus dans cette estimation. Vous devez donc prévoir un budget substantiel si vous voulez louer les services d’un guide.
Un séjour avec guide-chauffeur est réalisable aussi bien sur des voyages avec un hébergement en hôtel que sur des voyages avec un hébergement en camping ou en refuge. Dans ce dernier cas, le guide prépare les repas avec l’aide des voyageurs.
Au-delà de 10-12 personnes, nous prévoyons les services d’un chauffeur et d’un guide sur les groupes sur mesure.

Formalités

Faut- il un passeport ?

L’Islande est située dans l’espace de Schengen qui outre les pays membres de l’Union Européenne (UE) et l’Islande, inclut la Norvège, la Suisse, Monaco, St-Marin et le Vatican. À partir d’octobre 2011, la Bulgarie et la Roumanie feront également partie de Schengen. Tous les citoyens de l’UE et des autres pays membres de Schengen, peuvent donc entrer en Islande avec une carte d’identité ou un passeport en cours de validité.
Les citoyens d’Amérique du Nord (États-Unis, Canada) doivent présenter un passeport en cours de validité pour entrer dans le pays. Si vous êtres citoyens d’un autre pays, et même si vous vivez à titre de résident temporaire ou permanent dans l’un des pays mentionnés ci-dessus, nous vous conseillons de contacter l’ambassade d’Islande à laquelle est rattaché votre pays de citoyenneté afin d’obtenir des informations à jour sur les conditions à remplir pour rentrer dans le pays.

Comment se déroule une inscription avec Destination Islande ?

Vous remplissez avec le plus de détails possibles la demande de devis sur les données de votre voyage en Islande. Vous pouvez aussi nous appeler par Skype (identifiant Skype) ou par téléphone au (+354) 533-1160. Un contact direct est le gage d’une relation de confiance et d’un gain de temps pour l’élaboration de votre voyage sur mesure. Ne vous en privez pas ! Pensez toutefois au décalage horaire lorsque vous essaierez de nous contacter. L’Islande est sur le fuseau horaire GMT+0 toute l’année (1h de retard sur la France, la Belgique et la Suisse en hiver, 2h en été ; 5h d’avance sur Montréal et Québec en hiver, 4h en été).
Un de nos conseillers vous fera une proposition détaillée concernant votre voyage avec un tarif précis. Dans tous les cas de figure, les itinéraires que nous vous suggérons peuvent être réaménagés afin de mieux répondre à vos contraintes de temps, de budget ou de vols aériens. Quand votre décision sera prise, il vous suffira de nous confirmer votre accord par e-mail et de nous communiquer le nom complet et l’adresse postale de la ou des personnes à qui nous devrons adresser la facture correspondante (Cf conditions générales de vente). Votre voyage sera considéré comme confirmé une fois que nous aurons reçu le paiement d’un acompte. Le montant de cet acompte doit correspondre à 30% minimum du prix total du voyage. Le solde restant devra quant à lui être payé au plus tard un mois avant la date d’arrivée prévue en Islande. Pour les réservations de dernière minute (moins d’un mois avant le départ), le paiement total est exigible au moment de la réservation.
Après le versement de l’acompte, nous vous fournirons la liste des prestations que nous avons réservées pour vous (hébergements, location de véhicule, activités, etc.). Après le versement du solde, nous vous enverrons par mail les bons d’échanges qu’il vous faudra imprimer et remettre lors de votre voyage en échange des prestations consommées. Nous vous enverrons également votre roadbook détaillé en format Word. Tous ces documents peuvent aussi vous être remis à votre arrivée à l’aéroport. Nous vous communiquerons enfin un numéro de téléphone d’urgence pour nous contacter en cas de problème à votre arrivée dans le pays ou lors de votre séjour.

Et pendant le voyage?

L’accueil à l’aéroport de Keflavik est francophone du 1er juin au 31 août. Nous assurons le transfert à votre hébergement à Reykjavik depuis l’aéroport.
Si vous arrivez entre le 1er septembre et le 31 mai, l’accueil à l’aéroport et le transfert à Reykjavík se font en anglais. Lors du transfert, nous vous remettons le dossier de voyage qui comprend tous les éléments nécessaires au bon déroulement de votre séjour : cartes, indications routières, descriptifs de randonnées le cas échéant, coordonnées des hébergements, numéro d’urgence…
Si votre forfait inclus la location d’un véhicule à partir de l’aéroport, nous déposons votre dossier de voyage auprès du loueur à l’aéroport et vous le récupérez en même temps que le véhicule de location.
En cas de perte ou d’oubli des bons d’échange que vous aurez imprimé chez vous avant le départ, il vous suffira de nous contactez au numéro d’urgence le plus tôt possible. Si un service acheté avec nous n’est pas utilisé ou si les services que vous recevez ne correspondent pas à ce que vous avez acheté, il faudra nous en aviser dès que possible sur le numéro d’urgence pour que nous en avisions les prestataires. Si vous désirez rencontrer l’un de nos conseillers francophones en Islande à votre arrivée ou en fin de séjour, nous pouvons convenir d’une rencontre à Reykjavík. Le cas échéant, veuillez nous en faire la demande le plus tôt possible afin que nous nous assurions d’être disponible pour vous recevoir.

Et après le voyage ?

Toutes vos remarques constructives sont les bienvenues pour nous aider à améliorer nos services et nos prestations. Nous examinerons en détail toute demande d’indemnisation qui nous arrivera au plus tard dans les 60 jours suivant votre départ d’Islande.

Si on annule un voyage, quels sont les frais ?

En cas d’annulation de votre part, les conditions suivantes s’appliquent :
– Si l’annulation a lieu 30 jours ou plus avant la date d’arrivée : frais d’annulation équivalents aux frais de dossier, soit 80€
– Entre 29 jours et 20 jours : 25% du prix total, pour un minimum de 80€
– Entre 19 jours et 10 jours : 50% du prix total, pour un minimum de 80€
– Entre 9 jours et 2 jours : 80% du prix total, pour un minimum de 80€
– Moins de 48h : 100% du prix total

Assurances

Nous ne fournissons pas de prestations d’assurance de voyage, mais vous pouvez vous assurer directement en assurance annulation et rapatriement auprès du GAN qui vous propose des contrats adaptés au meilleur tarif pour votre voyage en Islande. Les contrats sont en relation avec nos propres conditions d’annulation.
Pour la location de véhicule, l’assurance CDW (Collision Damage Waiver) est automatiquement incluse dans le prix de la location et nous pouvons également vous proposer l’assurance Super CDW avec rachat partiel de la franchise. Lisez attentivement la section location de voiture si vous désirez louer un véhicule en Islande.

Le paiement par carte de crédit est-il sécurisé ?

Oui, nous utilisons le système PAYBOX qui offre une garantie de fiabilité et de confidentialité totale. Vous trouverez, joint à votre facture, un lien vers l’outil de paiement en ligne intégrant le montant à régler. Dès le paiement effectué, vous recevrez une confirmation par mail. Si vous souhaiter procéder au paiement par virement bancaire, nous vous communiquerons nos coordonnées bancaires.

Sur place, est-il possible de payer en devises ?

Il n’est pas possible d’acheter des couronnes Islandaises (ISK) en dehors de l’Islande.
Vous pourrez faire du change à votre arrivée à l’aéroport international de Keflavík, après le passage des douanes (comptoir de change ouvert à l’arrivée de tous les vols internationaux) ou dans une banque du pays. Attention, ces dernières sont fermées les jours de week-end et sont ouvertes de 9h15 à 16h en semaine.
Il est possible de payer en euros, en livres sterling ou en dollars US (billets uniquement) dans la plupart des établissements et commerces à Reykjavík ainsi que dans les principaux établissements hôteliers du pays, mais ce n’est pas une garantie. La monnaie vous sera alors rendue en couronnes islandaises.
Dans toutes les agglomérations du pays, vous trouverez des distributeurs automatiques (Visa et Mastercard). La vaste majorité des établissements et commerces acceptent les cartes de crédit (Visa et Mastercard), même pour des petits montants.
Attention de ne pas ramener de couronnes islandaises avec vous car vous ne pourrez pas les échanger en dehors de l’Islande. S’il vous reste des couronnes à la fin de votre séjour, vous pourrez les échanger pour la devise de votre choix au bureau de banque qui se trouve dans le terminal de l’aéroport international de Keflavík, après les portiques de sécurité.

Quel est le lien entre Destination Islande et bynativ ?

Destination Islande est une agence de voyage locale islandaise faisant partie d’une communauté mondiale nommée bynativ. L’appartenance à cette communauté offre de nombreux avantages :

Vous bénéficiez de la connaissance fine du pays des conseillers de Destination Islande :
Ils maîtrisent leur destination dans ses moindres recoins et seront ravis de partager avec vous leurs bons plans, leurs adresses secrètes ainsi que leur passion pour cette île étonnante.

Vous êtes encadrés par les services et les garanties bynativ :
– Accompagnement de qualité : nous considérons la maitrise de la langue française comme indispensable pour être à votre écoute et vous construire un voyage de qualité, à votre image.
– Services annexes : bynativ met à votre disposition de nombreux services annexes tels que l’assurance voyage, la réservation de vols internationaux, l’obtention de visa ainsi que les conseils d’un médecin spécialisé.
– Garanties financières : l’appartenance à cette communauté nous permet de vous proposer de solides garanties financières, une assistance 7j/7 et un paiement sécurisé en ligne en euros. De plus, bynativ constitue le partenaire de l’agence de voyage en France, vous êtes donc sous la protection de la loi française.

Hébergement

Quels types d’hébergements proposez-vous pour les voyageurs individuels ?

Nous pouvons vous proposer toute la gamme des hébergements islandais, du camping à l’hôtel 4 étoiles, même si ces derniers se comptent sur les doigts de la main en Islande !

– Vous trouverez à Reykjavik une offre large allant de l’auberge de jeunesse à l’hôtel 4 étoiles, en passant par la guest house, des appartements et des hôtels de catégories intermédiaires.
– Dans le reste du pays, il n’y a qu’un hôtel 4 étoiles (entre les villages d’Hella et de Hvolsvöllur au sud) mais aussi quelques hôtels de charme où le confort est supérieur à la moyenne. On trouve également des hôtels de catégorie intermédiaire, souvent à proximité des principales agglomérations mais aussi parfois perdus en pleine campagne. Il y a surtout en Islande un choix de plus en plus vaste de guest house et d’hébergement à la ferme. L’accueil y est le plus souvent chaleureux, le confort y est douillet mais simple en comparaison des standards internationaux. Il y a aussi en Islande un réseau bien développé d’auberges de jeunesse où le confort et la propreté est quant à lui le plus souvent supérieur à ces mêmes standards de qualité ailleurs dans le monde. Il est enfin possible de louer des chalets en Islande, que cela soit à la journée ou à la semaine.

– Dans les régions inhabitées de l’île, les seules solutions d’hébergements en dur sont des refuges rustiques au confort relatif. De manière générale, la propreté et la salubrité de ces lieux sont bonnes. Les refuges sont chauffés, certains ont même de l’électricité et de l’eau chaude, mais ce sont avant tout des refuges de montagnes au confort minimal et à la promiscuité obligatoire. On y dort en dortoir, sur des couchettes simples ou doubles que l’on peut même être amené à partager avec un inconnu. Mais dans cet environnement sauvage et naturel, surtout si la météo est hostile, ces refuges vous paraîtront des 4 étoiles !

– Enfin, il y a de très nombreux terrains de campings disséminés partout dans le pays. Beaucoup d’entre eux ne proposent cependant qu’un confort rustique, se limitant parfois à l’eau courante et à des sanitaires simples.

Comment établissez-vous votre devis par rapport aux différentes catégories d’hébergements ?

Dans la mesure du possible et selon les contraintes d’itinéraire et de disponibilité au moment de la réservation, nous essayons toujours de favoriser les établissements les mieux placés, les mieux entretenus et offrant l’accueil le plus agréable. Nous nous fions pour cela sur les commentaires positifs ? et l’absence de commentaires négatifs ? de nos voyageurs ainsi que sur des relations de partenariat et de confiance établies le plus souvent depuis de nombreuses années. Nous essayons également de conserver une certaine homogénéité dans la qualité des établissements choisis mais il est important de noter que selon les régions du pays et les disponibilités restantes au moment de la réservation, la qualité peut varier notablement d’un établissement à l’autre, et ce au sein même d’une même catégorie d’hébergement.
Dans la grande majorité des cas, et en fonction des demandes qui nous sont faites, nous établissons notre barème de prix en fonction de 4 grandes catégories d’hébergement qui, de la plus chère à la plus économique, sont :

– Hébergement en hôtel de campagne, en guesthouse ou à la ferme, avec salle de bain privée :
nos prix sont établis sur la base d’hébergements proposant des chambres avec des salles de bains privées. Tous ces établissement incluent le petit-déjeuner et, pour ceux qui sont en dehors de Reykjavík, proposent ? à de très rares exceptions près ? un service de restauration le soir (généralement, choix de 2 ou 3 menus, nourriture simple mais copieuse et de qualité, à base de produits locaux). À noter que nous n’incluons généralement pas d’établissement hôtelier de 4 étoiles dans cette catégorie mais que nous pouvons, sur demande, établir un tarif sur la base des établissements les meilleurs (mais aussi les plus chers) à Reykjavík et dans le pays. Nos prix sont établis par personne mais sur la base d’une occupation double. Nous vous indiquons le supplément pour une occupation simple à part. Certains établissements proposent des occupations triples ou quadruples et nous pouvons, si vous nous en faites la demande et quand cette solution existe, établir nos prix sur cette base.

– Hébergement en guesthouse ou à la ferme, avec salle de bain partagée :
Nos prix sont établis sur la base d’hébergements proposant des chambres sans salle de bains privée. Les sanitaires sont alors partagés avec les autres invités de l’établissement, le plus souvent à raison d’une salle de bain par étage. Le nombre de chambre devant se partager les sanitaires peut varier d’un établissement à l’autre. Tous ces établissement incluent le petit-déjeuner et, pour ceux qui sont en dehors de Reykjavík, proposent ? à de très rares exceptions près ? un service de restauration le soir (généralement, choix de 2 ou 3 menus, nourriture simple mais copieuse et de qualité, à base de produits locaux). Nos prix sont établis par personne mais sur la base d’une occupation double. Nous vous indiquons le supplément pour une occupation simple à part. Certains établissement proposent des occupations triples ou quadruples et nous pouvons, si vous nous en faite la demande et quand cette solution existe, établir nos prix sur cette base.

– Hébergement en refuge ou auberge de jeunesse :
En dehors de Reykjavík où nos prix incluent des nuits en guest house sans salle de bain privée, nos prix sont établis sur la base d’auberges ou de refuges proposant un hébergement en chambrée ou en dortoir. La possibilité d’avoir une chambre privative est parfois possible en auberge de jeunesse (sur demande et avec supplément) mais jamais en refuge. En dehors des nuits à Reykjavík, nous n’incluons pas les petits-déjeuners dans cette formule d’hébergement ? bien que certaines auberges de jeunesse proposent ce service ? car nous favorisons les établissements mettant un espace cuisine à la disposition de leurs invités. En contrepartie, afin de vous faciliter la vie, nous incluons le prêt d’1 réchaud pour 2 personnes, d’ustensiles de cuisine, d’une glacière, d’1 bouteille thermos pour 2 personnes et d’un kit vaisselle. La literie n’est jamais proposée dans les refuges, pas plus que la location de sac de couchage. Il est donc essentiel d’avoir votre propre sac ou d’en louer un par notre intermédiaire si vous compter dormir en refuge lors de votre séjour (à réserver avant votre départ). En auberge de jeunesse, il est généralement possible de louer des draps. Par ailleurs, des couettes sont fournies ainsi que des oreillers, mais il faut apporter les housses de couette (1 par personne étant donné le format des couettes) et des taies d’oreiller. Si vous comptez passer des nuits en auberge de jeunesse pendant votre séjour, vous pouvez plus simplement prévoir votre sac de couchage ou en louer un par notre intermédiaire (à réserver avant votre départ).

– Hébergement en camping :
En dehors de Reykjavík où nos prix incluent des nuits en guest house sans salle de bain privée, nos prix sont établis sur la base de nuits passées en camping. En dehors des nuits à Reykjavík, nous n’incluons pas les petits-déjeuners dans cette formule d’hébergement. En contrepartie, afin de vous faciliter la vie, nous incluons le prêt d’1 tente pour 2 personnes, d’1 matelas de sol par personne, d’1 réchaud pour 2 personnes, d’ustensiles de cuisine, d’une glacière, d’1 bouteille thermos pour 2 personnes et d’un kit vaisselle. Nous fournissons également des sacs de couchage, disponibles à la location et sur demande avant votre départ. N.B. : Si vous compter venir avec votre propre matériel, et notamment votre tente, merci de nous en aviser et surtout de vous assurer que votre tente est résistante au vent (parfois très fort) et à la pluie (parfois battante).

– Mixte d’hébergement :
Nous pouvons sur demande vous faire un devis sur la base d’un hébergement mixte si, par exemple, vous voulez profiter du confort d’un hébergement avec salle de bain privée mais voulez faire, malgré tout, quelques incursions dans le pays avec des nuits en refuge, ou si encore, vous voulez diminuer le coût de votre séjour en y incluant quelques nuits dans une catégorie de chambre inférieure.

– Autres catégories d’hébergement :
Nous pouvons sur demande vous faire un devis sur la base d’un hébergement en appartement à Reykjavík et/ou en chalet dans le pays. Nous pouvons aussi vous proposer des séjours incluant la location d’un camping car ou d’un camper.

Quand dois-je réserver ?

À moins de voyager en camping, il est important de réserver tôt si vous désirez voyager en juillet et en août. D’année en année, les hébergements « en dur » ? y compris les refuges de montagne ? affichent complets de plus en plus tôt et il nous est donc difficile de nous engager sur des hébergements spécifiques pour la période estivale.
Ces contraintes de disponibilité sont notables à Reykjavík à la fin juillet/début août, ainsi que pendant la Gay Pride et le week-end de la Nuit de la Culture en août.
Ailleurs dans le pays, le nombre d’hébergements existants par rapport à la demande est limité entre les villages de Vík et de Höfn dans le sud du pays (ce qui inclut la zone du Parc National de Skaftafell), ainsi que dans la région de Mývatn dans le nord-est du pays.
Ceci étant dit, à de très rares exceptions près, nous trouvons toujours des solutions d’hébergements pour nos voyageurs, même lorsque ceux-ci réservent leur voyage à la dernière minute. Cependant, la catégorie et l’emplacement des hébergements trouvés ne correspondront peut-être pas toujours à ce que vous auriez espéré. Il faut alors faire preuve de philosophie et ne jamais perdre de vue que l’on ne voyage pas en été en Islande pour la qualité de ses hôtels et auberges, mais pour jouir du spectacle d’une nature incroyablement belle, sauvage et dépaysante.

Quand aurai-je la liste des hébergements réservés pour mon séjour ?

Quand nous aurons reçu de votre part la confirmation de votre intérêt pour l’une ou l’autre de nos propositions de voyage ainsi que votre dépôt de 30%, nous lancerons la réservation des hébergements et des différentes prestations incluses dans votre forfait (location de véhicule, activités et excursions, transferts, etc.). Ce processus de réservation peut prendre quelques jours. Dès qu’il est finalisé, nous vous envoyons le détail des réservations confirmées, et notamment le nom et l’emplacement des hébergements réservés.

Comment faire du camping ?

Si vous choisissez de faire du camping, il n’est pas nécessaire de réserver puisque les campings n’affichent jamais complet. Nous vous proposons donc un système de vouchers (ou bons d’échange) qui vous permet de choisir votre terrain de camping en fonction de la météo et de vos envies, ce qui vous laisse la plus grande liberté de mouvement possible.
L’option camping est par ailleurs très intéressante financièrement mais impossible à réaliser en hiver (de la mi-septembre à la fin mai).

Nous recherchons des hébergements de charme en Islande.

Attention, si pour un voyage de charme en Islande vous rêvez de manoirs anciens et de jardins fleuris, passez votre chemin ! Cependant, avec notre choix d’hébergements simples mais de qualité, situés dans des cadres naturels exceptionnels, vous ne pourrez être déçus. Vous serez même surpris par la qualité de l’accueil et la gastronomie dans ce pays aux origines vikings! Un séjour dans ces petits établissements, souvent gérés par une famille, peut être l’occasion de rencontres et d’échanges chaleureux.

Vous avez des conseils et bons plans ?

Faire appel à un spécialiste de l’Islande, ce n’est pas seulement se faciliter la vie dans l’organisation de son voyage. Notre ambition est aussi de partager avec vous notre connaissance du pays et de vous donner l’accès à un savoir qui ne se trouve pas nécessairement dans les livres ou sur Internet. Car l’Islande se déguste comme un grand vin, en connaisseur, mais la modération en moins !
Dans le carnet de voyage que nous remettons aux voyageurs individuels, vous trouverez notamment un roadbook détaillé où nous vous donnons des recommandations pour profiter au maximum de votre voyage et des régions que vous traverserez. Plus que des informations factuelles sur les sites incontournables du pays ? informations que l’on retrouve d’ailleurs dans n’importe quel bon guide touristique ?, ce roadbook vous donne beaucoup d’informations pratiques et concrètes. Il vous dévoile surtout bien des sites d’intérêts, isolés et oubliés par trop de voyageurs pressés. Ces sites, les guides touristiques n’en parlent pas forcément mais ils sont pourtant ceux dont vous vous rappellerez certainement le mieux, qui pour en avoir profité seul, loin des foules, qui pour y avoir découvert un aspect inattendu de l’Islande. Que cela soit dans un bain d’eau chaude perdu en pleine nature ou à l’occasion d’un détour le long d’une route spectaculaire, pendant une randonnée originale ou lors de la découverte d’un fjord isolé au bout d’une route en cul-de-sac, sur un îlot perdu en mer ou le long d’une gorge finement ciselée dans la roche volcanique, les informations contenues dans ce roadbook vous permettront de vivre des instants précieux où la magie de l’Islande se dévoilera réellement à vous.
Quant à nos circuits accompagnés, avant d’être des itinéraires « best sellers », ils sont un florilège de nos coups de coeur. Ils sont encadrés par des guides expérimentés qui prendront au moins autant de plaisir que vous à arpenter, même si c’est pour la dixième ou vingtième fois, ces sentes de moutons perdues et ces vastes étendues désertiques et volcaniques où la moindre variation de lumière vient chambouler les paysages au complet. Nous nous sommes fait un malin plaisir, dans la confection de ces itinéraires, pour que chaque jour soit différent du suivant, pour qu’à chaque détour d’un sentier se présente une nouvelle occasion d’être émerveillé, pour que votre plaisir et le nôtre soit avant tout qualitatif avant d’être quantitatif.

Transports

Se rendre en Islande par avion

L’Islande, ce n’est pas le bout du monde !
L’aéroport international Leifur Eiriksson de Keflavik n’est qu’à 3 heures de vol de l’Europe. Boston et Toronto sont à 5 ou 6h de vol de l’Islande. Des vols directs vers l’Islande existent même au départ de villes comme Washington, Seattle, Chicago ou Minneapolis! Icelandair, la compagnie nationale, et Iceland Express, la compagnie low cost, proposent des vols directs toutes l’année depuis plusieurs villes européennes et nord-américaines (Paris, Londres, Copenhague, Amsterdam, New-York, Boston, etc.). En été (de juin à septembre), la fréquence de ces vols et le nombre de destinations est accru (Bruxelles, Barcelone, Bales, Toronto, Halifax, etc.).
D’autres compagnies telles que Transavia, Lufthansa, British Airways, SAS ou encore Delta, proposent des vols directs vers l’Islande depuis plusieurs destinations en Europe et en Amérique du Nord en été. Cependant, si vous projetez de voyager en Islande en juillet ou en août, nous vous encourageons à faire vos réservations le plus tôt possible, et à nous communiquer les dates de vos vols au plus tard à la confirmation de votre séjour.

Vols domestiques, vers le Groenland et les îles Féroé.

Depuis Reykjavík, il est possible de rallier plusieurs villes en Islande (Akureyri, Ísafjörður, Höfn, Egilsstaðir, etc.). De même, il y a des vols vers le Groenland depuis Reykjavík (Kulusuk, Narsarsuaq, Ilulissat, Nuuk et Ittoqqortoormiit) ainsi que vers les Îles Féroé.

Qui peut s’occuper de mes vols ?

En tant qu’agence de voyage locale, nous pouvons nous occuper de l’organisation de vos vols domestiques ou de vos vols vers le Groenland et les Îles Féroé depuis l’Islande. Consultez notre rubrique vol (lien) pour plus de détails.
Cependant, nous ne sommes pas en mesure de nous occuper de vols internationaux vers l’Islande.

Se rendre en Islande par bateau

Vous pouvez aussi venir en Islande avec votre propre véhicule en empruntant la ligne hebdomadaire opérée par Smyril Line. Un service de ferry qui vous amènera à faire une « mini-croisière » dans l’Atlantique nord, part vers les îles Feroë depuis le port de Hirtshals au nord du Danemark puis continue jusqu’à Seydisfjördur sur la côte est de l’Islande. Attention, la croisière aller-retour prend presqu’une semaine à elle seule !

Quel véhicule louer en Islande ?

Vous pouvez louer un véhicule de tourisme (2 roues motrices) qui vous permettra de faire le tour de l’île et de découvrir toutes les régions côtières de l’île. C’est la formule la plus économique mais elle vous permet de découvrir toute la diversités de paysages d’Islande en l’espace de 1 ou 2 semaines (fjords, glaciers, volcans, déserts, géothermie, etc.).
Vous pouvez également louer un véhicule 4×4. Ce type de véhicule vous permettra d’emprunter les principales pistes qui sillonnent les régions isolées et volcaniques de l’intérieur du pays. L’accès à ces pistes est absolument interdit aux véhicules de tourisme. Un véhicule 4×4 vous donne ainsi l’accès à des sites de toute beauté tels que Landmannalaugar, Eldgjá, Askja, Laki, Kerlingarfjöll ou Kverkfjöll, pour ne citer que quelques noms barbares !

La location de camping-cars est également possible en Islande. Ils ne sont cependant pas 4×4 mais vous permettront eux aussi de découvrir toutes les régions côtières de l’île.
Enfin, vous pouvez louer des véhicules de type camper qui sont eux 4×4. Tout comme un camping-car, ils vous permettent de vous arrêter pour dormir partout dans le pays, en dehors bien sûr des réserves naturelles et parcs nationaux où les sites de camping sont strictement limités et définis.
Lisez attentivement la section location de voiture si vous désirez louer un véhicule en Islande (lien).
En Islande, la location de véhicule s’accompagne de restrictions qu’il est essentiel de respecter pour votre sécurité, mais aussi pour ne faire face à de mauvaises surprises qui pourraient s’avérer très coûteuses.
Quoi que vous lisiez ou que l’on vous dise, il faut impérativement respecter les restrictions suivantes avec les véhicules de tourisme et les camping-cars : ne pas emprunter les pistes dont le n° commence par F sur la carte générale (pistes et routes de montagne) ainsi que les pistes de Kaldidalur (n°550), Kjölur (n°35) et la piste n°428 sur la péninsule de Reykjanes dans le sud-ouest de l’île. Toutes les pistes qui ne sont pas marquées d’un numéro sur les cartes routières sont également interdites d’accès à ces véhicules.

Les véhicules 4×4 et les campers ne sont autorisés à emprunter les pistes de montagnes que si elles sont marquées d’un F sur les cartes routières. L’accès à toutes les pistes de montagnes qui ne sont pas numérotées est interdit, même si elles apparaissent sur les cartes routières. La piste F249 qui mène à la vallée de Thórsmörk dans le sud du pays, bien qu’ouverte en théorie aux véhicules 4×4, devrait être évitée à tout prix (passages à gué nombreux et souvent difficiles, voire infranchissables en été). Si vous tenez absolument à visiter la vallée de Thórsmörk, emprunter un bus régulier est la seule option que vous devriez envisager.

Les loueurs et les assurances sont intransigeants avec toute personne qui ne respecterait pas ces consignes et nous les soutiendrons sans conditions par rapport aux frais et sanctions engendrés dans le cas de non respect de ces restrictions.
À noter que la conduite hors piste est strictement interdite en Islande ! En plus de détruire durablement les paysages, elle est punie par de sévères amendes.

Quel est l’état du réseau routier ?

De plus en plus de routes sont asphaltées à travers toute l’Islande mais une très grande partie du réseau routier est encore sous forme de pistes. Même si elles sont relativement bien entretenues, les routes non asphaltées ne sont pas toujours accessibles à un véhicule de tourisme, en raison notamment de la présence de passages de gués. Le long de la côte, les routes sont asphaltées à 90 % environ et un véhicule de tourisme vous permettra ainsi de faire le tour de l’île sans difficulté. Certaines routes non asphaltées sont également accessibles aux véhicules de tourisme (voire les restrictions précisées ci-dessus).

Les pistes de l’intérieur ne sont ouvertes qu’à partir de la mi-juin (parfois plus tard) et un 4X4 est indispensable pour les emprunter. Leur accès peut-être occasionnellement fermé pendant l’été à l’occasion de chutes de neiges précoces et elles le sont quasiment toutes à partir de la deuxième moitié de septembre.
La vitesse sur route asphaltée est limitée à 90km/h et à 80 km/h sur les routes et pistes non asphaltées. Ne prenez cependant pas ces limitations aux pieds de la lettre et adaptez toujours votre vitesse aux conditions de routes (enneigement et verglas en hiver, visibilité, vents forts, absence de bas-côtés, ponts à une voie, nids de poules, animaux sur le bord de la route, passages à gué, routes sinueuses, etc.).

En ville, la limitation est généralement de 50km/h ou 30km/h selon les zones.
Les contrôles radars sont fréquents en Islande. Un site vous informe en temps réel sur l’état du réseau et l’accès aux pistes : Conditions de route. Vous pouvez également appeler le (+354) 1777 pour obtenir de l’information en anglais.

Quelles sont les conditions pour louer un véhicule en Islande ?

– Permis de conduire de plus de 1 an.
– Age minimum 20 ans pour les véhicules de tourisme et les camping-cars.
– Age minimum 25 ans pour les véhicules 4×4 et les campers.
– Un permis national européen, canadien ou étasunien est suffisant, un permis international n’est pas nécessaire. Si vous êtes en possession d’un permis qui n’est ni européen ni nord-américain, renseignez-vous auprès de l’ambassade d’Islande à laquelle est rattaché le pays dans lequel vous avez obtenu votre permis de conduire afin d’obtenir des informations à jour sur sa validité dans le pays et sur la nécessité ou non d’obtenir un permis international.
– Présentation de la carte de crédit (Visa ou Mastercard) pour une caution.

Peut-on voyager en bus en Islande?

Voyager en bus en Islande permet de le faire avec un budget modéré.
Le réseau en place permet de rallier plusieurs points de l’île toute l’année. Mais la fréquence des rotations est limitée à un passage par jour ou moins en moyenne.
En été des bus tout terrain desservent les pistes des hautes terres et les sites les plus emblématiques de l’île. Ils permettent donc de faire une découverte approfondie de l’île à moindre frais, surtout si vous avez l’intention de faire de la randonnée sur les sites que vous comptez visiter (Landmannalaugar, Mývatn, Skaftafell, Jökulsárlón, Thórsmörk, Kerlingarfjöll, Askja…). Cependant, il faut avoir l’esprit backpacker si vous voulez privilégier ce mode de transport !
Il n’est pas possible de réserver sa place à l’avance dans les bus mais nous pouvons inclure des déplacements en bus dans votre forfait de voyage.

Autres modes de transport

Il n’y a pas de réseau ferroviaire en Islande.
Des services de taxis existent dans les principales agglomérations du pays.
La location de vélos à la journée est possible à Reykjavík et quelques rares endroits dans le pays, comme au lac de Mývatn par exemple. Des excursions en VTT sont possibles à Skaftafell. Par ailleurs, voyager en Islande à vélo requiert une bonne expérience et un mental à toute épreuve ! Un vélo de montagne est indispensable pour emprunter une grande partie du réseau routier.

Des traversées en ferry existent pour rallier plusieurs îlots habités en marge du pays ou pour traverser certains bras de mer (traversée du fjord Breidarfjördur dans l’ouest, accès aux îles Vestmann dans le sud). Leur fréquence est limitée de septembre à la fin mai. En été, des excursions en mer sont proposées depuis plusieurs ports autour de l’île pour l’observation des baleines ou des oiseaux, la pêche en mer, etc. (Reykjavík, Iles Vestmann, Djúpivogur, Húsavík, Ísafjördur, Stykkishólmur, etc.)

En famille

Que faire avec mes enfants en Islande ?

L’Islande est une destination de choix pour les enfants. Ils apprécieront sa nature sauvage et ses magnifiques paysages de volcans, de glaciers et de déserts. Les jours sans fins de l’été leur laisseront tout le temps d’apprécier les joies d’un environnement propre, sain et sécuritaire. Nous avons même imaginé des itinéraires où ils pourront se baigner chaque jour dans des sources d’eau chaudes ou des piscines en plein air, disséminées un peu partout dans le pays ! Ils ne seront pas en reste non plus devant le spectacle des baleines qui cabotent au large, des phoques qui se prélassent sur la côte ou des macareux moines, oiseau emblématique du pays, qui se pavanent sur les falaises du pays de mai à la mi-août. Si vos enfants ont la fibre sportive, nous pouvons aussi leur proposer des vacances plus ou moins toniques : VTT, équitation, kayaks, marche sur les glaciers, randonnées, mini-croisières en mer, rafting, etc. Enfin, en Islande, il n’y a pas de « vilaines bêtes », pas même de moustiques. Juste quelques trolls, sorciers et autres esprits mystérieux qui hantent les montagnes, mais seulement si vous tenez vraiment à leur faire peur et à leur gâcher leur plaisir !

La sécurité en Islande ?

L’Islande est un des pays les plus sûrs au monde. Son taux de criminalité est parmi les plus faibles, pour ne pas dire inexistant. Son système médical est de très haut niveau et couvre toutes les régions habitées de l’île. Vraiment, difficile de trouver mieux.
En cas d’urgence, il vous suffit de composer un numéro unique sur votre téléphone cellulaire, le 112, pour communiquer avec les secours ou la police.

Il y a-t-il des réductions enfants ?

Que cela soit pour les voyages en famille ou en groupe, nous vous faisons bénéficier des réductions tarifaires pratiquées par les hébergements quand les enfants partagent la chambre de leur(s) parent(s) et ainsi que des réductions offertes par les différents prestataires de services (activités et excursions, transport, etc.).

C’est cher, l’Islande ?

L’Islande a la réputation, à juste titre, d’avoir un coût de la vie très élevé. Cependant, la terrible crise financière qui a affecté le pays en 2008 s’est notamment traduite par une forte dévaluation de la monnaie, contrebalancée en partie par une forte inflation. Au final, le coût d’un voyage en Islande, même s’il reste élevé, est relativement plus accessible qu’il n’a pu l’être par le passé. Ceci étant dit, la meilleure façon de voyager à prix modérés en Islande dépend de la formule de voyage que vous retiendrez. En privilégiant le camping et les nuits en refuges ou en auberge de jeunesse par exemple, en louant un véhicule avant le 15 juin ou après le 15 août, ou en louant un véhicule de tourisme plutôt qu’un véhicule 4×4, vous trouverez autant d’astuces pour minimiser les coûts de votre voyage. Dans tous les cas, interrogez-nous et nous saurons nous adapter à vos contraintes.

L’enfant roi

En Islande, comme partout ailleurs en Scandinavie et dans les pays nordiques, l’enfant est roi ! L’autorité excessive et le châtiment corporel sont complètement exclus des moeurs en Islande. En été, vous verrez des enfants jouer sans supervision parentale dans les rues, les arrière-cours et les jardins de Reykjavík, jusqu’à minuit voire même plus tard encore ! Toute l’année, qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il vente, vous les verrez jouer dehors, emmitouflés dans leurs vêtements adaptés à la rudesse du climat. Les parents islandais ne surprotègent pas leurs enfants et vous vous arracherez peut-être les cheveux en les voyant s’amuser à ce que plus d’un parent « raisonnable » jugerait comme étant bien trop risqué pour leurs petites têtes blondes. Les choses sont ainsi en Islande : ce peuple est fier et indépendant, et il l’est devenu en se frottant à une nature parfois hostile et toujours démesurée par rapport à l’homme, pour au final en sortir toujours grandi !

Votre devis sur mesure
Personnaliser votre voyage
Nos garanties