L’Islande en 4X4

Julien Ratel
Campagne Islande

Quittez le bitume des grandes voies touristiques et partez pour un voyage en 4×4 à travers les terres sauvages d’Islande. En solo, en couple ou en famille, voici une aventure que vous n’êtes pas prêts d’oublier ! Composez votre circuit 4×4 à la carte avec notre agence ! À votre rythme et en fonction de vos préférences, traversez les pistes des hautes terres d’Islande, les déserts de cendre et les plateaux volcaniques…

En voyage dans les hautes terres d’Islande


Au centre du pays s’étend un univers sublime de désolation et de solitude. Inhospitalières et désertiques, les hautes terres d’Islande abritent des paysages de plateaux et de montagnes aux reliefs étranges. C’est ici, au milieu des déserts de lave et de sable noir que se dressent les glaciers Vatnajökull, Langjökull et Hofsjökull. En Islande, seules quelques pistes permettent de pénétrer dans les hautes terres. Accessibles en 4×4 uniquement, elles ne sont praticables que trois mois de l’année tout au plus, voire moins encore pour certaines pistes, entre la mi-juin et la mi-septembre.

À la découverte de Landmannalaugar


Que ce soit autour des lacs de Veiðivötn, sur les plateaux de Hrafntinnusker, aux bords du cratère Ljótipollur ou sur les pentes du volcan Hekla, la région de Landmannalaugar ne manque ni de pistes spectaculaires ni de paysages féeriques. Vastes étendues de cendre volcanique et de lave, prairies et sommets tapissés de mousses aux verts éclatants, lacs splendides aux reflets d’émeraude… Tant de paysages sauvages et magnifiques, dignes d’un roman de Tolkien, le long des pistes qui mènent à l’exceptionnel massif ryolithique de Landmannalaugar, ses paysages multicolores et sa rivière d’eau chaude où il fait si bon se baigner ! Délaissez donc votre voiture un moment et empruntez l’un des magnifiques itinéraires de randonnée qui parcourent le site. Pour cela, il ne faudra pas hésiter à consacrer au moins une journée complète à la découverte de cette région parmi les plus spectaculaires d’Islande.

Le sud en 4X4


Lakagígar, « les cratères de Laki », se sont formés à la fin du XVIIIe siècle (1782-1784) le long d’une faille éruptive de 25 km. Cette éruption, l’une des plus importantes de tous les temps, donna lieu à la formation de 130 cratères qui émirent 15 milliards de mètres cubes de lave, soit l’équivalent d’un cube dont chaque arrête serait longue de 2,5km ! Derrière ces chiffres se cache une région magnifique composée de paysages lumineux et inouïs. Par une piste de toute beauté, vous partez à la découverte du sommet de Laki, du lac de Tjarnagígur, de la chute de Fagrifoss et des gorges de Fjarðrárgljúfur.

Eldgjá, « la gorge de feu », est une ancienne faille éruptive et explosive longue d’une trentaine de kilomètres qui a laissé derrière elle un canyon large de 600m et profond de 200m par endroits. La superbe chute d’Ófærufoss s’y abîme en paliers successifs.

Langisjór, « la longue mer », est sans conteste l’un des sites les plus beaux et spectaculaires d’Islande. Ce lac est ceint d’un écrin de montagnes parfaitement alignées dans l‘axe du rift volcanique et offrant de superbes possibilités de randonnée. Paysages à couper le souffle !

Au nord du glacier Vatnajökull


En marge du Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe qui bouche l’horizon au sud, traversée de régions semi-désertiques que dominent les impressionnants massifs de Snæfell, Kverkfjöll et Dyngjufjöll. Des étendues lunaires de l’Ódaðahraun, vastes contrées volcaniques que domine l’impressionnante silhouette de Herðubreið, la montagne « large d’épaules », jusqu’aux sources chaudes de Laugarfell, en passant par l’impressionante caldaira d’Askja et les laves nouvelles de Holuhraun, dernier caprice en date du volcan Bárðarbunga, découverte d’un monde minéral fascinant, ponctué ici et là de rares et improbables îlots de végétation.

Entre les glaciers Langjökull et Hofsjökull


Par la piste de Kjölur, il est possible d’entreprendre la traversée nord-sud du pays. Vous accèderez ainsi au massif volcanique des Kerlingarfjöll et à ses paysages multicolores, marqués par la rencontre des glaciers et de la géothermie. Découverte à Hveravellir de très belles sources d’eau chaude et possibilité même de faire trempette dans un agréable bain d’eau chaude naturelle aménagé. En chemin, des détours sont aussi possibles par la lande de Hvítárnes ou bien encore, pour les marcheurs à la recherche des secrets les mieux préservés du pays, par la lagune de Hagavatn, en marge du glacier Langjökull.

Nos articles pour en savoir plus


Demander un devis